L'homme retrouvé mort dans le Vieux-Lille 17 ans après a désormais une histoire et des descendants

Publié le 19 février 2014 à 17h53, mis à jour le 20 février 2014 à 13h56
prog6360366.jpg
© France 3 | Rue st Jacques à Lille. L' homme a été retrouvé mort à son domicile 17 ans après...
France 3 Nord Pas-de-Calais web

Le cadavre retrouvé dans une maison du Vieux-lille le 19 octobre 2012 a désormais une histoire et des descendants. Le journal 20 Minutes a révélé ce mercredi que Mamerto Rodriguez avait trois neveux et nièces espagnols identifiés par la justice française,  

"C'est le dossier le plus extraordinaire que j'ai eu à traiter". Pierre Kerleveo, généalogiste, est l'homme qui a permis de reconstituer l'histoire de Mamerto rodriguez, mort dans sa maison du Vieux-Lille en 1995 mais dont le cadavre n'a été découvert qu'en 2012.

Six mois plus tard, un article du Monde sur cette incroyable histoire est relayé par le quotidien espagnol El Pais. Un cousin prend contact avec les autorités françaises affirmant qu'il connaît Mamerto (qui se faisait appeler Alberto en France). Et Pierre Kerleveo remonte alors le fil de l'histoire peu commune de cet homme qui a quitté l'Espagne en 1942 traumatisé par la guerre et le franquisme. A partir de cette date, il il n'a jamais donné de nouvelles à sa famille. 

4 descendants bientôt en France

En France, il évitait les contacts, refusait de parler avec ses voisins. Il avait choisi la solitude. A une exception près. Une dame âgé de 30 ans de plus que lui avec qui il vit une relation. A sa mort, il hérite des 3 maisons qu'elle possédait à Lille. Il en revend deux et continue à vivre dans la maison de la rue Saint-Jacques dans le Vieux-Lille. Jusqu'à sa mort. 

18 ans plus tard, Pierre Kerleveo a donc retrouvé 2 neveux, 1 nièce et un petit neveu d'Alberto Rodriguez, qui ont été stupéfaits de découvrir le destin de leur oncle. Ils ont aujourd'hui autour de 70 ans. Ils vont venir en France prochainement pour des tests ADN. 

L'incroyable histoire d'Alberto Rodriguez

Alberto Rodriguez devrait être inhumé prochainement. La procédure d'héritage va alors démarrer. Mais elle sera très compliquée. La famille a pris un avocat et pourrait refuser l"héritage s'il comporte trop de dettes. La maison pourrait alors tomber dans le domaine public et vendue aux enchères.